Archives mensuelles : novembre 2012

24ème Café : « La gratuité rase-t-elle? »

24 ème Café Economique à Pont-Aven

Jeudi 15 novembre 2012 19h15 au Moulin du Grand Poulguin

 

« La gratuité rase-t-elle? »

 

On raconte qu’un barbier du 17ème siècle à Paris annonçait sur sa vitrine: « Demain, on rase gratis » et bien sûr, les clients s’étonnaient chaque lendemain qu’il faille quand même payer.

La gratuité, une promesse fallacieuse et intenable mais qui séduit encore?

L’annonce de gratuité reste un des piliers de la publicité moderne, le thème n’ayant pas pris une ride, tant le consentement à payer fait l’objet de résistances.

On s’interrogera aussi sur la gratuité en matière d’éducation, de santé ou de services sociaux, ensemble de prestations qui ont bien entendu un coût, la gratuité étant alors un acte d’investissement ou une œuvre de la solidarité.

La gratuité  réciproque dans l’échange des biens et services produits a fait rêver de nombreux philosophes au 19ème siècle, au point d’imaginer des sociétés idéales. Peut-on encore rêver? Un peu sans doute dans la mesure où le don, le bénévolat restent des pratiques courantes.

Mais l’annonce récurrente de gratuité, n’est ce pas un peu rasoir ?

 

 

 

 


Les catégories d’articles

Derniers articles du Forum

    • Le Portugal en panne d'investissement 18 octobre 2019
      La discipline budgétaire, qui avait permis à Antonio Costa de financer des mesures sociales lors de son premier mandat, handicape la croissance du pays
    • Union Européenne : la grande fermeture ? 18 octobre 2019
      Cela fait partie de l’ADN de l’Union Européenne que de défendre l’ouverture, la mondialisation, le (doux) commerce, et d’encourager les échanges (notamment chez les jeunes avec Erasmus).
    • Les 10 limites de la méthode Duflo 18 octobre 2019
      Agnès Labrousse et Arthur Jatteau, deux économistes qui ont étudié les expérimentations aléatoires ou randomisées, expliquent pourquoi ces dernières sont à prendre avec précaution.