Archives mensuelles : mars 2019

89ème Café Éco La retraite des jeunes

 

89ème Café Éco

La retraite des jeunes !

Au Café Économique de Pont Aven

    Le jeudi 21 mars 2019 à 19h15

– Au Moulin du Grand Poulguin –

Quai Théodore Botrel à Pont Aven                       

La retraite, c’est pour les vieux mais ça concerne aussi les jeunes ou, plus largement, les actifs !

Entrée tardive dans le monde du travail, pavée de stages et de CDD, ces débuts difficiles peuvent conduire des jeunes à dire : « la retraite ? on paye pour les vieux mais nous, on n’en aura pas ! »

En France, le principe de base est la répartition, c’est-à-dire que les retraites de l’année sont financées par les cotisations sur la production de l’année : c’est en payant pour leurs anciens que les actifs acquièrent des droits pour leur propre retraite, reste à savoir ce qu’ils vaudront.

Il y a d’autres modes de financement possibles, notamment la capitalisation, mais aussi l’impôt. Nous porterons un petit regard sur d’autres systèmes dans d’autres pays.

Une énième réforme se prépare, qui devrait être de grande ampleur, ses détails et modalités devaient être rendus publics en ce début d’année, mais la contestation sociale de cet hiver a rendu le gouvernement prudent dans l’annonce des bouleversements qu’il souhaite…

Une chose reste sûre, le choix de la répartition est affirmé : alors les jeunes, il va falloir continuer à payer ! mais c’est aussi la solution pour que vous aussi vous ayez droit à cette retraite, sans avoir à mettre des sous de côté pour vos vieux jours !

Présentation Jean David

Les catégories d’articles

Derniers articles du Forum

    • Futur job 18 septembre 2021
    • Le sociorama de la semaine 18 septembre 2021
      Data, analyses, tribunes, enquêtes : Alternatives Economiques vous propose une sélection hebdomadaire de ressources en accès libre pour (re)lire l’actualité au prisme des sciences sociales.
    • Elsa Marpeau, au coeur de la domination sociale   18 septembre 2021
      Peur de l’autre, rapports hommes/femmes, écologie, chômage… Dans L’âme du fusil comme dans ses précédents livres, La scénariste et écrivaine Elsa Marpeau fait la part belle aux thématiques économiques et sociales.