92ème Café Éco Le tourisme

92ème Café Éco

LE TOURISME

Au Café Économique de Pont Aven

    Le jeudi 20 juin 2019 à 19h15

– Au Moulin du Grand Poulguin –

Quai Théodore Botrel à Pont Aven                   

Le tourisme facilite t-il le développement des pays visités ?

Nous nous intéresserons donc surtout au tourisme issu des pays les plus développés à destination de pays qui le sont moins.

On rappellera que les ventes aux touristes étrangers sont des exportations.

De manière simple, lorsque qu’un pays visité ne semble être ni cher ni pas cher, on estime qu’il est à parité de pouvoir d’achat avec le pays d’origine du visiteur.

Pour exporter ou attirer les touristes, un pays cherche à fixer un taux de change en dessous de la parité de pouvoir d’achat et parfois de beaucoup.

Un sacrifice pour disposer de devises jugées indispensables à l’importation d’équipements par exemple.

Le pays d’accueil oriente alors une partie importante de sa population vers la fourniture de biens propres à accueillir les touristes étrangers, parfois au détriment de sa propre population.

Cette spécialisation est souvent une fragilité dans un secteur sensible à la géopolitique.

La question sera donc posée : le développement d’un pays passe t-il obligatoirement par le tourisme ?

L’interrogation pourra être étendue aux régions les moins développées d’un même pays.

Le vécu de chacun pourra être utile au débat.

Présentation par l’équipe du Café Éco.

Une autre date à retenir : le 19 décembre 2019 « la monnaie fiscale » avec Dominique Plihon membre des « Économistes Atterrés »

Laisser un commentaire

Les catégories d’articles

Derniers articles du Forum

    • Le XXIe siècle sera-t-il low-tech ? 15 janvier 2021
      Utile, durable, accessible, la low-tech invite à réduire notre impact écologique, à repenser notre rapport à la technique mais aussi notre idéal de société.
    • Taxer les riches pour payer les crises 15 janvier 2021
      Prélever ponctuellement les plus riches en cas de pandémie, quelle bonne idée ! Et les arguments économiques sont de taille, même si tout ne se joue pas sur ce terrain.
    • Affaire du siècle : un plaidoyer pour la justice climatique 15 janvier 2021
      La rapporteure publique a invité les juges à reconnaître la « carence fautive » de l’Etat en matière de lutte contre le réchauffement climatique, lors de l’audience de « l’Affaire du siècle » qui s’est tenue jeudi au tribunal administratif de Paris. Décision sous quinze jours.