91ème Café Éco L’EUROPE

91ème Café Éco

L’EUROPE

Au Café Économique de Pont Aven

    Le jeudi 16 mai 2019 à 19h15

– Au Moulin du Grand Poulguin –

Quai Théodore Botrel à Pont Aven                   

De quelle doctrine économique l’Europe est-elle la fille ?

Au début, il y avait le Marché commun, qui présumait que ce que nous avions en commun était l’économie de marché : mais qu’est-ce vraiment que l’économie de marché ?

Et puis la Communauté économique européenne est devenue « Union Européenne » : est-ce à dire qu’on ne privilégie plus ce que nous avons en commun ? que l’économique a disparu du projet ? ou bien qu’il serait inutile de dire son nom ?

Le traité de Rome, acte fondateur, c’était en 1957, après d’âpres négociations sur les termes du traité et les objectifs, soit il y a plus de 60 ans, mais c’était hier.

Si l’on se reporte aux 60 années précédant 1957, l’Europe avait vécu les révolutions russes, la première guerre mondiale, la naissance du fascisme et du nazisme dopés par la crise de1929, la deuxième guerre mondiale, la guerre froide et l’émergence des « blocs », la mort de Staline…Pour les négociateurs, c’était hier et l’occasion de vastes débats…

C’est dans cette histoire que nous irons chercher les racines des principes économiques qui ont fondé l’Europe que nous connaissons aujourd’hui, tout en évoquant quelques aspects plus récents des conséquences de ces choix inscrits et répétés dans les traités successifs.

Présentation Jean David

Laisser un commentaire

Les catégories d’articles

Derniers articles du Forum

    • Nitrites : tout n'est pas bon dans le jambon 1 mars 2021
      Utilisés par l’industrie de la charcuterie, les additifs nitrés favorisent certains cancers. Des parlementaires veulent les interdire d’ici à 2025, mais la bataille est loin d’être gagnée.
    • En Egypte, le capitalisme marche au pas de l'oie 1 mars 2021
      Depuis 2014 et le coup d’Etat militaire, toute l’économie du pays est sous le joug des forces armées, dirigées par Abdel Fattah al-Sissi.
    • Les bonnes affaires des crèches privées 1 mars 2021
      En plein essor, les opérateurs de crèches privées serrent les coûts, au détriment des salariés, afin d’être compétitifs par rapport au secteur public.