Archives mensuelles : octobre 2014

43ème Café : La pêche a-t-elle la pêche ?

43ème Café Eco

Jeudi 16 octobre 2014 à 19h15

 

Bar- Brasserie LE CABESTAN 3

Avenue Docteur Nicolas CONCARNEAU Face aux ports et Ville-Close et devant le grand parking  de la place jean-Jaurès 

 

 

La pêche  a-t-elle la pêche? 

Le café économique de Pont-Aven propose d’explorer d’un regard économique, les océans et  les fonds marins:

– pour repérer les aspects économiques des évolutions de la  pêche

– et essayer de comprendre  ce qui  menace et au contraire ce qui pourrait garantir son devenir et sa viabilité économique.

 

Les enjeux économiques de la pêche  et des autres activités maritimes peuvent-ils être compatibles ?..les ressources de la mer, leur exploitation,l’aménagement des activités et des territoires, les  contraintes imposées par l’administration, les niveaux mondial, européen, national, local et….

Intervenant pour introduire le thème et poser des bases de discussion:  Alain LE SANN secrétaire du Collectif pêche et développement et président du festival de films  » Pêcheurs du monde »

 

Les prochains Cafés

 

Jeudi 20 novembre 2014 au Moulin du Grand Poulguin

La valeur ajoutée.

Parmi les thèmes possibles:

Le jeudi 18 décembre 2014.

Une économie idéale …Noël approche!

Les catégories d’articles

Derniers articles du Forum

    • Le XXIe siècle sera-t-il low-tech ? 15 janvier 2021
      Utile, durable, accessible, la low-tech invite à réduire notre impact écologique, à repenser notre rapport à la technique mais aussi notre idéal de société.
    • Taxer les riches pour payer les crises 15 janvier 2021
      Prélever ponctuellement les plus riches en cas de pandémie, quelle bonne idée ! Et les arguments économiques sont de taille, même si tout ne se joue pas sur ce terrain.
    • Affaire du siècle : un plaidoyer pour la justice climatique 15 janvier 2021
      La rapporteure publique a invité les juges à reconnaître la « carence fautive » de l’Etat en matière de lutte contre le réchauffement climatique, lors de l’audience de « l’Affaire du siècle » qui s’est tenue jeudi au tribunal administratif de Paris. Décision sous quinze jours.