Archives mensuelles : juin 2017

72 ème Café économique : l’insertion par l’activité économique, qu’en est-il près de chez nous?

72 ème Café économique : jeudi 15 juin 2017 à 19h15

Moulin du Grand Poulguin, quai Théodore Botrel, à Pont-Aven.

L’insertion par l’activité économique : où en est-on localement ? Le point avec ceux qui la pratiquent près de nous.

Des structures d’Etat ont été mises en place depuis de nombreuses années, pour remettre sur le rail social des personnes éloignées de l’emploi par les accidents de la vie, les bénéficiaires des minima sociaux, les travailleurs reconnus handicapés…

Tout cela représente une économie en marge du marché du fait des aides publiques, mais  qui satisfait néanmoins des besoins sociaux et permet ainsi la remise en selle des intéressés.

Cela est, bien sûr, très encadré par l’Etat.

Nous nous intéresserons à ce volet particulier de l’économie, à son encadrement légal et à ses perspectives d’avenir.

A cet effet, nous aurons deux témoins clé pour éclairer notre lanterne, Jacques Le Bihan, qui fut plusieurs années durant président des jardins de Kerbellec et Bernard Mazza, directeur de la M.J.C./M.P.T. de Scaër, où fonctionne un chantier laverie / friperie et collecte de vêtements et chaussures usagées.

Nous comptons aussi sur la présence de membres actuels du bureau des Jardins Solidaires de Kerbellec.

Les catégories d’articles

Derniers articles du Forum

    • Le XXIe siècle sera-t-il low-tech ? 15 janvier 2021
      Utile, durable, accessible, la low-tech invite à réduire notre impact écologique, à repenser notre rapport à la technique mais aussi notre idéal de société.
    • Taxer les riches pour payer les crises 15 janvier 2021
      Prélever ponctuellement les plus riches en cas de pandémie, quelle bonne idée ! Et les arguments économiques sont de taille, même si tout ne se joue pas sur ce terrain.
    • Affaire du siècle : un plaidoyer pour la justice climatique 15 janvier 2021
      La rapporteure publique a invité les juges à reconnaître la « carence fautive » de l’Etat en matière de lutte contre le réchauffement climatique, lors de l’audience de « l’Affaire du siècle » qui s’est tenue jeudi au tribunal administratif de Paris. Décision sous quinze jours.