Archives mensuelles : janvier 2017

67 ème Café éco : La guerre, atout ou drogue à accoutumance pour l’économie ???

Le 67ème Café économique de Pont Aven aura lieu le jeudi 19 janvier 2017 à 19h15

 aMoulin du Grand Poulguin, quai Théodore Botrel à Pont-Aven.

L’économie de la guerre nous est présentée comme un atout. La paix nécessite-t-elle de repenser notre système économique?

Nous nous interrogerons sur les relations intimes entre la guerre et l’économie.

  •   Quel est le poids de la guerre dans l’économie ?  Nous ferons un point sur les dépenses militaires, les ventes d’armes et les emplois générés pour raisons de guerre.

« Il n’y a pas que les Rafales dans la vie. Il y a des sous-marins, des satellites, des petites choses qui coûtent cher et pour lesquels les Français sont assez compétents ». Jean-Yves LE DRIAN

  •  Le gaspillage engendré par la guerre est-il un marché comme les autres ?

« La paix n’est pas bon marché, mais la guerre a un coût infiniment supérieur ». Shimon PERES

  •  La paix est-elle indésirable ?  En quoi la paix pourrait-elle menacer notre système économique ?

« Les dépenses du Pentagone sont l’arme la plus puissante de l’économie ». Business Week.

 

Le débat sera introduit par Antoine BEUX et Christian COLIMARD.

Les catégories d’articles

Derniers articles du Forum

    • Le Portugal en panne d'investissement 18 octobre 2019
      La discipline budgétaire, qui avait permis à Antonio Costa de financer des mesures sociales lors de son premier mandat, handicape la croissance du pays
    • Union Européenne : la grande fermeture ? 18 octobre 2019
      Cela fait partie de l’ADN de l’Union Européenne que de défendre l’ouverture, la mondialisation, le (doux) commerce, et d’encourager les échanges (notamment chez les jeunes avec Erasmus).
    • Les 10 limites de la méthode Duflo 18 octobre 2019
      Agnès Labrousse et Arthur Jatteau, deux économistes qui ont étudié les expérimentations aléatoires ou randomisées, expliquent pourquoi ces dernières sont à prendre avec précaution.